L’ÉMÉRITAT


N'oubliez pas de candidater ou de demander votre renouvellement aux titres de :
- PROFESSEUR ÉMÉRITE
- MAÎTRE DE CONFÉRENCES ÉMÉRITE
- MAÎTRE DE CONFÉRENCES "CUM MERITO"


Information transmise par Olinda GUYOT
Université de Lorraine
Direction de la Recherche et de la Valorisation
Sous-Direction de l'Administration de la Recherche
91 avenue de la Libération - BP 454 - 54001 NANCY Cedex
Tél : 03.72.74.04.54
Mail : olinda.guyot@univ-lorraine.fr

CAS DES PROFESSEURS ÉMÉRITES

1- Objectifs et cadre du titre de professeur émérite
(décret n°84-431 du 6 juin 1984 modifié par le décret n°2009-460 du 23 avril 2009 - art. 58)

Les professeurs des universités admis à la retraite peuvent recevoir le titre de professeur
émérite, dans le but de pouvoir continuer à apporter un concours à l’Université de Lorraine en
matière de recherche ou de rayonnement, à titre accessoire et gracieux. Ils peuvent notamment
diriger des séminaires, des thèses et participer à des jurys de thèse ou d'habilitation. Cependant, les
professeurs émérites ne peuvent prendre la direction ou la codirection de nouvelles thèses.
   A ce sujet, le Ministère précise qu’un professeur émérite peut participer à un jury de thèse à
condition qu’il soit émérite depuis moins de trois ans, qu’il dirige ou codirige toujours des thèses au
moment de la soutenance et qu’il soit le seul professeur émérite du jury. Dans ces conditions, un
professeur émérite peut également être rapporteur ou Président de jury.
   Lorsqu'un professeur émérite mène ses activités au sein d’un laboratoire de l'Université, il est un
acteur soumis aux règles de fonctionnement du laboratoire qui l'accueille, sous l'autorité de son
directeur, sans toutefois pouvoir prétendre à un mandat dans un conseil de laboratoire. Il doit
prendre connaissance du règlement intérieur du laboratoire, s’il existe. En particulier, il s’engage à
respecter les consignes de déontologie, de secret professionnel, d’hygiène et de sécurité et être en
règle vis-à-vis du laboratoire (matériels, clés…).
   En contrepartie, il est pleinement intégré dans le laboratoire. Le directeur lui garantit l’accès aux
mêmes facilités que les personnels du laboratoire pour accomplir son travail de recherche
(équipements, moyens, notamment informatiques, documentation, séminaires et conférences).

2- Durée d'un titre de professeur émérite

Le titre de professeur émérite est délivré par le Président de l’Université de Lorraine sur
proposition du conseil scientifique réuni en formation restreinte, après examen d'un dossier de
candidature. Ce titre est attribué pour une période de trois ans, renouvelable sur avis du conseil
scientifique, sans limite de demande de renouvellement dans le temps.

3 - Constitution du dossier

Les candidats au titre de professeur émérite doivent constituer un dossier qui pourra être
transmis au fil de l’eau mais au moins trois mois avant le départ à la retraite pour une première
demande ou trois mois avant la fin de l’éméritat pour un renouvellement.
   Le dossier devra être transmis à :
Direction de la Recherche et de la Valorisation,
Sous-direction de l’Administration de la Recherche.
91 avenue de la Libération - BP 454 - 54001 NANCY Cedex

Le dossier devra comporter :
1- Indication s'il s'agit d'une première demande ou d'un renouvellement
2- Curriculum Vitae synthétique
3- Bilan synthétique d’activités
Le candidat fera part de ses activités sur la seule période des quatre années précédant la retraite
pour une première demande, ou sur la période des deux dernières années d'éméritat pour un
renouvellement.
4- Projet synthétique d'activités
Le candidat décrira ses projets pour les trois années à venir.
5- Avis du Directeur de la composante de rattachement et du Directeur du laboratoire d’accueil
Si le candidat n’exerce pas son éméritat au sein d’un laboratoire, le candidat devra justifier de son
non-rattachement.

CAS DES MAÎTRES DE CONFÉRENCES ÉMÉRITES 

1- Objectifs et cadre du titre de maître de conférences émérite
(Décret n°84-431 du 6 juin 1984, relatif au statut des enseignants-chercheurs modifié par le décret 2014-997 du 2 septembre 2014)

Les maîtres de conférences habilités à diriger des travaux de recherche (HDR) admis à la retraite
peuvent recevoir le titre de maître de conférences émérite, dans le but de pouvoir continuer à apporter un concours aux activités de recherche à l’Université de Lorraine, à titre accessoire et gracieux.
   Les maîtres de conférences émérites peuvent notamment diriger des séminaires, des thèses et
participer à des jurys de thèse ou d'habilitation. Cependant, les maîtres de conférences émérites ne
peuvent prendre la direction ou la codirection de nouvelles thèses.
   A ce sujet, un maître de conférences émérite peut participer à un jury de thèse à condition qu’il soit émérite depuis moins de trois ans, qu’il dirige ou codirige toujours des thèses au moment de la soutenance et qu’il soit le seul maître de conférences émérite du jury.
   Lorsqu'un maître de conférences émérite mène ses activités au sein d’un laboratoire de l'université, il est un acteur soumis aux règles de fonctionnement du laboratoire qui l'accueille, sous l'autorité de son directeur, sans toutefois pouvoir prétendre à un mandat dans un conseil de laboratoire. Il doit prendre connaissance du règlement intérieur du laboratoire, s’il existe. En particulier, il s’engage à respecter les consignes de déontologie, de secret professionnel, d’hygiène et de sécurité et être en règle vis-à-vis du laboratoire (matériels, clés...).
   En contrepartie, il est pleinement intégré dans le laboratoire. Le directeur lui garantit l’accès aux
mêmes facilités que les personnels du laboratoire pour accomplir son travail de recherche (équipements, moyens, notamment informatiques, documentation, séminaires et conférences).

2- Durée d'un titre de maître de conférences émérite

Le titre de maître de conférences émérite est délivré par le Président de l’Université de Lorraine
sur proposition du conseil scientifique réuni en formation restreinte aux personnes habilitées à diriger
des travaux de recherche (HDR), après examen d'un dossier de candidature. Ce titre est attribué
pour une période de trois ans, renouvelable sur avis du conseil scientifique restreint, sans limite de
demande de renouvellement dans le temps.

3 - Constitution du dossier

Les candidats au titre de maître de conférences émérite doivent constituer un dossier qui pourra
être transmis au fil de l’eau pour une première demande au moins trois mois avant le départ à la
retraite, ou lors de la campagne de renouvellement diffusée annuellement aux environs du mois de
mai.

Le dossier devra être transmis à :
Direction de la Recherche et de la Valorisation
Sous-direction de l’Administration de la Recherche
91 avenue de la Libération - BP 454 - 54001 NANCY Cedex

Le dossier devra comporter :
1- Indication s'il s'agit d'une première demande ou d'un renouvellement
2- Curriculum Vitae synthétique
3- Bilan synthétique d’activités
Description des activités sur la seule période des quatre années précédant la retraite
pour une première demande, ou sur la période des trois dernières années d’éméritat pour un
renouvellement.
4- Projet synthétique d'activités
Annonce des projets pour les trois années à venir.
5- Avis du Directeur de la composante de rattachement et du Directeur du laboratoire d’accueil

CAS DES MAÎTRES DE CONFÉRENCES "CUM MERITO" 

1- Objectifs et cadre du titre de maître de conférences cum merito

Les maîtres de conférences admis à la retraite peuvent recevoir le titre de maître de conférences
cum merito, dans le but de pouvoir continuer à apporter un concours à l’Université de Lorraine en
matière de recherche ou de rayonnement, à titre accessoire et gracieux.
   Ce titre s’adresse aux maîtres de conférences qui ne possèdent pas d’habilitation à diriger des
recherches (non HDR) et qui souhaitent apporter un concours à l’Université de Lorraine en matière
de recherche ou de rayonnement, ainsi qu’aux maîtres de conférences HDR qui souhaitent apporter
un concours à l’Université de Lorraine en matière de rayonnement.
   Les maîtres de conférences cum merito non HDR, s’ils possèdent une autorisation à codiriger
des thèses délivrée par le conseil scientifique, peuvent notamment diriger des séminaires, des thèses et participer à des jurys de thèse. Cependant, les maîtres de conférences cum merito ne peuvent prendre la codirection de nouvelles thèses.
   A ce sujet, un maître de conférences cum merito non HDR peut participer à un jury de thèse à
condition qu’il soit cum merito depuis moins de trois ans, qu’il codirige toujours des thèses au
moment de la soutenance et qu’il soit le seul maître de conférences cum merito du jury.
   Lorsqu’un maître de conférences cum merito mène ses activités au sein d’un laboratoire de
l'université, il est un acteur soumis aux règles de fonctionnement du laboratoire qui l'accueille, sous
l'autorité de son directeur, sans toutefois pouvoir prétendre à un mandat dans un conseil de
laboratoire. Il doit prendre connaissance du règlement intérieur du laboratoire, s’il existe. En
particulier, il s’engage à respecter les consignes de déontologie, de secret professionnel, d’hygiène
et de sécurité et être en règle vis-à-vis du laboratoire (matériels, clés...).
   En contrepartie, il est pleinement intégré dans le laboratoire. Le directeur lui garantit l’accès aux
mêmes facilités que les personnels du laboratoire pour accomplir son travail de recherche
(équipements, moyens, notamment informatiques, documentation, séminaires et conférences).

2- Durée d'un titre de maître de conférences cum merito

Le titre de maître de conférences cum merito est délivré par le Président de l’Université de
Lorraine sur proposition du conseil scientifique réuni en formation restreinte, après examen d'un
dossier de candidature. Ce titre est attribué pour une période de trois ans, renouvelable sur avis du
conseil scientifique restreint, sans limite de demande de renouvellement dans le temps.

3 - Constitution du dossier

Les candidats au titre de maître de conférences cum merito doivent constituer un dossier qui
pourra être transmis au fil de l’eau pour une première demande au moins trois mois avant le départ à
la retraite, ou lors de la campagne de renouvellement diffusée annuellement aux environs du mois
de mai.

Le dossier devra être transmis à :
Direction de la Recherche et de la Valorisation
Sous-direction de l’Administration de la Recherche
91 avenue de la Libération - BP 454 - 54001 NANCY Cedex

Le dossier devra comporter :
1- Indication s'il s'agit d'une première demande ou d'un renouvellement
2- Curriculum Vitae synthétique
3- Bilan synthétique d’activités
Indication des activités sur la seule période des quatre années précédant la retraite pour une première demande, ou sur la période des trois dernières années du cum merito pour un renouvellement.
4- Projet synthétique d'activités
Description des projets pour les trois années à venir.
5- Avis du Directeur de la composante de rattachement et du Directeur du laboratoire d’accueil
Si le candidat n’exerce pas au sein d’un laboratoire, le candidat devra justifier de son non-
rattachement.