TCF



CLIQUEZ ICI  POUR ACCÉDER AU SITE DE "THE CONVERSATION FRANCE"
À partir de ce site, inscrivez-vous comme lecteur pour recevoir régulièrement les éditions nouvelles. Il sera temps ensuite de vous inscrire comme auteur lorsque vous aurez une idée intéressante de publication à partager avec le plus grand nombre. Si vous souhaitez échanger avec les responsables du groupe de travail sur "The Conversation" à l'Université de Lorraine, passez un message à l'adresse suivante :  gt-theconversation@univ-lorraine.fr.

Voir ci-dessous les principaux articles publiés du 156 au 23 septembre 2017.

Politique + Société

Paysage après la bataille présidentielle: la gauche et la droite, même pas mortes !
Pierre Bréchon, Sciences Po Grenoble
Se dire de gauche ou de droite correspond à une identité profondément ancrée, qui ne saurait se dissoudre dans le court terme d’une élection.
La dissuasion n’est plus ce qu’elle était
Frédéric Charillon, Université Clermont Auvergne
La dissuasion d’aujourd’hui n’est plus seulement celle du fort doté de N têtes nucléaires, face à des acteurs inférieurs. Elle se décline sur au moins cinq modes.
L’Union européenne et la Pologne : le grand écart
Yves Petit, Université de Lorraine
L’UE apparaît impuissante face au recul systématique de la démocratie dans plusieurs États membres de l’Est. Non seulement ses valeurs sont niées, mais l’Union est atteinte dans ses fondements.

Environnement + Énergie

En 2100, plus d’un Terrien sur trois africain ?
Gilles Pison, Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) – Sorbonne Universités
Le formidable accroissement de la population africaine, qui pourrait atteindre 4 milliards de personnes en 2100, est l’un des phénomènes les plus marquants de la démographie mondiale.
Vous prenez le métro ? Voici ce que vous devriez savoir sur la qualité de l’air
Fulvio Amato, Spanish National Research Council; Teresa Moreno, Spanish Scientific Research Council CSIC
Si les métros contribuent à limiter la pollution de l’air dans les villes, qu’en est-il de la qualité de l’air qu’on respire sur les quais, dans les couloirs et dans les rames ?

Santé

Quand les perversions sexuelles n’en seront plus
David Simard, Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC)
Des pratiques sexuelles qualifiées de perversions comme le fétichisme ou le sadomasochisme pourraient, en 2018, ne plus être classées parmi les troubles mentaux. De même que le transsexualisme.
Notre système de santé est-il en bonne santé ?
Laurent Chambaud, École des hautes études en santé publique (EHESP) – USPC
Les Français disposent d’un système de soins et d’assurance-maladie plutôt performant. Il reste toutefois trop inégalitaire et ne met pas assez l’accent sur la prévention des maladies.

Science + Technologie

Des explorateurs de science à la rescousse de la planète
Romain Garrouste, Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) – Sorbonne Universités
Le festival Lumexplore dont la première édition vient de s’achever veut populariser l’exploration scientifique. Voici pourquoi c’est important.
Pourquoi on ne distingue pas toujours sa droite de sa gauche
Gerard Gormley, Queen's University Belfast
Différencier sa gauche de sa droite semble être immédiat pour la plupart d’entre nous. Néanmoins une frange de la population éprouve des difficultés. Cela peut avoir de lourdes conséquences.

Économie + Entreprise

Vente de vin en ligne : quel sera le modèle gagnant ?
Grégory Bressolles, Kedge Business School
Le marché de la vente de vin sur Internet est entré dans une phase de maturité avec une forte concurrence entre les acteurs. Tour d’horizon et clés du succès.
Dialogue social : TPE et grands groupes logés à la même enseigne ?
Caroline Diard, École de Management de Normandie – UGEI
La réforme de 2017 poursuit l’idée d’une fusion généralisée de toutes les instances lancée par les lois Rebsamen et El Khomri. Le vrai changement concerne les très petites entreprises.
Fusion CE-CHSCT-DP : quelles conséquences sur la santé au travail ?
Gregor Bouville, Université Paris Dauphine – PSL
La dilution du CHSCT par les nouvelles ordonnances sur le travail pourrait avoir des conséquences en chaîne sur le bien-être des salariés. Analyse à partir de plusieurs études.

Éducation

Podcast : Réformer ou transformer l’éducation ?
Beatrice Mabilon-Bonfils, Université de Cergy-Pontoise; Laurent Frajerman, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne; Philippe Watrelot, ESPÉ de Paris - Paris Sorbonne - Sorbonne Universités
À chaque quinquennat ses réformes pour un système éducatif encore trop inégalitaire. Innovations, transformations, pragmatisme : paroles d'experts sur ces thèmes qui divisent régulièrement le pays.
Alerte sur l’enseignement supérieur de gestion français
Michel Albouy, Grenoble École de Management (GEM)
L’apparente réussite du système français d’études de management recouvre de graves fragilités. Panorama critique.

Culture

Redécouvrir la pensée de Jacques Ellul, pionnier de la décroissance
Patrick Chastenet, Université de Bordeaux
Bien avant que l’on parle de décroissance, Jacques Ellul avait démontré comment la sacralisation de la technique moderne fait obstacle à la liberté humaine.
Les peintres au charbon
Diana Cooper-Richet, Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines – Université Paris-Saclay
En Angleterre et au Japon, certains mineurs de fond ont pris le pinceau pour peindre leur vie. Des musées conservent leurs œuvres, des pièces de théâtre retracent leur parcours.



DES GRAPHIQUES POUR BIEN SE FAIRE COMPRENDRE

Une nouvelle forme de collaboration fait son entrée sur The Conversation France. En plus de leurs articles, les chercheurs ont désormais la possibilité de construire avec les journalistes des "data visualisations", c’est-à-dire des représentations graphiques de données chiffrées. En un ou plusieurs graphiques, cartes, statiques ou animées, les experts racontent leurs recherches, analysent une tendance de fond, partagent leur savoir.
Pour découvrir les premiers exemples, CLIQUEZ ICI . Les perspectives de republications sont d'autant plus importantes que peu de journaux entretiennent des équipes de data-journalistes. C'est la première fois que ce type de contenus est produit en collaboration avec des chercheurs.
Découvrez les thèmes sur lesquels les journalistes recherchent des contributeurs. N'hésitez pas désormais à leur proposer de travailler à partir de vos données, si ces dernières s'y prêtent mieux qu'à un compte rendu rédigé.
Enfin, n'oubliez pas que l'Université de Lorraine peut être force de proposition, notamment autour de thèmes inspirés par l'actualité scientifique.
Amicalement

Julien FALGAS
Mail : julien.falgas@univ-lorraine.fr







UNE NOUVELLE FORMULE DE PUBLICATION

"The Conversation" est un site collaboratif où journalistes, universitaires et chercheurs écrivent ensemble des articles de qualité, gratuits et republiables. Ses rubriques sont, bien entendu, ouvertes aux Émérites de toutes disciplines. Ecrire dans ce site n'empêche pas de continuer à publier dans les grands journaux scientifiques qui nous sont plus familiers. Dans ce nouveau média, les articles sont courts, dédiés à la vulgarisation scientifique et si possible en relation avec des sujets d'actualité. Le média offre aux lecteurs un service d'information de qualité, crédible et gratuit. Dans un monde où la désinformation et la mise en scène de l'information sont des pratiques courantes, il contribue à un discours démocratique plus sain en plaçant des faits et du contenu de qualité dans l'arène publique.

Les articles publiés dans "The Conversation"
 relèvent de disciplines très variées, comme
celui consacré aux livres rares de la bibliothèque
de Saint-Dié-des-Vosges.
CLIQUEZ ICI  pour y accéder
Les articles émanent de chercheurs qui sont des experts dans leurs domaines, les journalismes étant là pour aider les auteurs à mettre en forme leur publication dans un esprit éthique et responsable. "The Conversation" forme, au niveau international, un réseau global de diffusion du savoir, avec 90 journalistes qui travaillent en collaboration avec plus de 39 000 experts, enseignants et chercheurs. Tous les articles peuvent être republiés gratuitement sous licence "Creative Commons" alors que les autres médias font payer les republications. Les responsables de l'édition sont convaincus que l'information libre est un mode de diffusion qui se développera de plus en plus dans les années à venir. Il faut noter que le média est géré par  une organisation à but non lucratif, toute dédiée à l'intérêt général. Le site, n'accepte pas d'annonces publicitaires, vit par les contributions de ses membres. En France, les partenaires fondateurs sont : la Conférence des Présidents d'Université, l'Institut Universitaire de France, Paris Sciences & Lettres Research University, les Universités liées à la Sorbonne, l'Université Paris-Saclay et l'Université de Lorraine. En Grande Bretagne, le site est soutenu par des universités, des instituts de recherche, de la SAGE et du Welcome Trust, ainsi que d'autres fondations. En Afrique, les aides proviennent de grandes fondations et d'entreprises, mais aussi de la National Research Foundation. Aux États-Unis, le site est financé par de grandes fondations. Enfin en Australie (où "the Conversation" est né) le média est soutenu par des universités, des instituts de recherche (notamment le CSIRO), de certains membres du secteur privé comme la Commonwealth Bank of Australia, de fondations et de contributeurs individuels.


COMMENT PUBLIER DANS "THE CONVERSATION" ?

Par Julien FALGAS, Chargé de médias "Recherche" à l'Université de Lorraine (Direction de la Communication)

Le dispositif "The Conversation" a été conçu pour être le plus simple possible : des dizaines de milliers d’universitaires de par le monde y ont déjà contribué. ET POURQUOI PAS VOUS ?
C'est gratuit, facile et rapide. De plus, vous serez assistés par une équipe de journalismes professionnels qui vous aideront, si c'est nécessaire, à mettre ne forme votre contribution pour qu'elle soit accessible par le plus grand nombre. Voici la procédure concrète à suivre pour publier un article.

1) Cliquez sur "Devenir auteur" dans le bandeau supérieur de The Conversation France et suivez les instructions à l’écran pour créer votre profil.

2) Une fois identifié sur le site, rendez-vous sur votre "Tableau de bord" pour "Proposer une idée d’article" et remplissez le formulaire. A ce stade il s’agit seulement de décrire votre sujet en quelques lignes.
3) Un journaliste vous recontactera afin de définir avec vous les modalités de votre collaboration : angle de l’article, calendrier…
4) L’interface d’écriture permet de suivre l’historique de votre texte et de retrouver n’importe quel état antérieur de celui-ci au fil de la collaboration avec le journaliste.
5) Lorsque vous êtes prêt à publier, remplissez la déclaration d’intérêt et soumettez l’article pour publication.
6) Le journaliste déterminera la date de publication la plus pertinente et sollicitera votre validation définitive. Pensez à surveiller votre boîte courriel.

7) Après la publication, vous pourrez consulter les statistiques d’audience de votre article depuis votre "Tableau de bord" et, bien sûr, renouveler l’expérience !


UN ARTICLE D'ARMAND GUCKERT EST SORTI DANS "THE CONVERSATION"

Notre Président d'Honneur, Armand GUCKERT, a expérimenté la publication d'un article sur le site "The Conversation". Le texte ci-dessous, qu'il nous a adressé, a pour but de stimuler les "ardeurs rédactrices" de nos collègues émérites.

Mon expérience de publication d’un article sur "The Conversation"
(transmis par Armand GUCKERT le 27 octobre 2016)

   Après la présentation de "The Conversation" par Violaine APPEL (VP de l’UL) et Julien FALGAS (UL), lors du séminaire des Émérites du jeudi 29 septembre 2016, j’ai recontacté ces derniers pour leur proposer, en résonance avec la situation dramatique d’Alep, de rédiger un texte sur ces événements. Mon texte initial traitait essentiellement du patrimoine culturel d’Alep et de sa destruction avec une petite incidente sur la perte dramatique du patrimoine biologique et génétique du Centre de Recherches International de l’ICARDA.
   Violaine et Julien m’ont conseillé de recentrer mon article sur ce dernier point considéré comme plus original. J’ai rédigé un second papier que j’ai envoyé à la rédaction de "The Conversation France". J’ai reçu une de réponse très rapide d’Aline RICHARD ZIVOJLAVA, journaliste et éditrice, me disant que l’article convenait et qu’il était retenu pour publication. Il n’y a eu aucune modification ni correction, hormis le titre et une simple coupure relative à un aspect particulier (détails sur le tunnel de la Svalbard Vault) du fait que mon texte dépassait un peu le standard. J’ai complété la publication par l’envoi de photos que j’avais prises à l’ICARDA, donc photos sans droits. Quelques jours après, le texte est paru sur le site internet de "The Conversation".
   L’opération s’est passée très rapidement, de manière particulièrement simple et avec beaucoup de cordialité.
   Suivez mon exemple, chers Amis Émérites ; vous partagerez ainsi vos centres d'intérêt avec le plus grand nombre !

Lisez l'article d'Armand :

À ALEP, UN PATRIMOINE SCIENTIFIQUE DANS LA TOURMENTE

par Armand GUCKERT
Professeur émérite à l'Université de Lorraine,
Ancien Directeur du Laboratoire Agronomie et Environnement (INRA-ENSAIA-UL),

CLIQUEZ ICI pour lire le texte intégral de cet article dans l'environnement journalistique de "The Conversation" (26/10/2016).

JEAN-PIERRE JACQUOT A PUBLIÉ LUI AUSSI DANS "THE CONVERSATION"

Notre collègue Jean-Pierre JACQUOT, Directeur du Pôle Scientifique A2F (Agronomie-Agroalimentaire-Forêt) de l'UL, accomplit ses recherches au Laboratoire Interaction Arbres-Microorganismes de la Faculté des Sciences. Il est membre de l'Institut Universitaire de France.
Il a publié dans "The Conversation" le 02/11/2016 avec Roger POUIVET (également Professeur à l'UL, chercheur au Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie, Archives Henri-Poincaré, membre de l'Institut Universitaire de France) un article intitulé : "Moi, non-moi et religions : dialogue entre un biologiste et un philosophe". Il se présente sous la forme d'une conversation entre ces deux scientifiques qui développe le point de vue d’un biologiste sur les questions du moi, du non-moi, de la métempsycose et des religions, et la réponse du philosophe.

CLIQUEZ ICI  pour accéder à cet article et n'hésitez pas à adresser vos commentaires sur son article en envoyant un mail l'adresse suivante : j2p@univ-lorraine.fr .